1. Le projet européen ne doit pas échouer

Nous bénéficions des bienfaits de l’Union Européenne depuis des décennies, même si la tendance des politiciens à rejeter leurs propres erreurs sur Bruxelles peut parfois faire penser le contraire. Si nous ne nous battons pas maintenant pour le projet d’une Union Européenne forte et efficace, nous sombrerons dans le chaos. Nous sommes nombreux à être attachés à l’Union Européenne, c’est le moment de donner de la voix !

2. L’Union européenne, c’est la paix entre les peuples européens

L’Union européenne a été et est toujours principalement une alliance pour assurer la paix. Le repli nationaliste conduit toujours inéluctablement à la guerre, comme notre histoire commune l’a malheureusement montré. Pour préserver la paix dont nous jouissons depuis 1945, pour nos enfants et notre avenir, il faut que nous nous levions pour l’Europe.

3. Nous sommes tous responsables

Nous sommes tous responsables de l’échec ou du succès de notre avenir. Il est dangereux d’espérer simplement que tout ira bien. Ceux qui restent passifs, alors que le danger est à notre porte, ne font que renforcer les forces rétrogrades et négatives qui sont à l’œuvre partout dans le monde en ce moment. L’Europe a besoin maintenant de la majorité silencieuse de ceux qui adhèrent à l’idéal européen d’un monde de paix et de prospérité.

4. Les droits fondamentaux et l’Etat de droit sont au cœur de l‘Europe

Peu de gens savent que ce sont des textes européens qui protègent nos libertés depuis plusieurs décennies. La liberté des individus, la justice et la sécurité juridique doivent continuer d’être garanties dans toute l’Europe. La loi doit être appliquée sans discrimination dans tous les domaines de la vie. Des tribunaux indépendants doivent continuer à être en mesure d’exercer leur pouvoir de contrôle. Les gouvernements n’ont le droit d’agir que sur la base de la législation légitimement adoptée. Dans certaines parties de l’Europe, la liberté de la presse est déjà restreinte. A quand notre tour ?

5. Les libertés européennes sont notre force et notre souhait

La libre circulation des personnes, des marchandises, des capitaux et des services – les libertés fondamentales européennes – sont des conquêtes historiques qui ont transformé des Etats ruinés par un siècle de guerres absurdes en une communauté qui agit de manière concertée et dans l’intérêt commun. Ces libertés garantissent la liberté individuelle et la prospérité. Les restreindre entraînerait des conséquences économiques et individuelles dramatiques. Nous voulons voyager, vivre, acheter, étudier dans toute l’Europe. Nous ne voulons pas du monde étriqué et rétrograde que nous proposent les nationalistes.

6. Des réformes sont nécessaires

Nous ne sommes pas des europhiles naïfs. Il y a beaucoup de choses à réformer. L’idée européenne doit redevenir plus compréhensible et à la portée de tous les citoyens. Elle doit être soutenue par les populations européennes, ce qui suppose une réforme de son fonctionnement. Les politiciens nationaux doivent enfin comprendre qu’il faut s’investir tous ensemble dans le projet européen pour le faire avancer. Les grands défis de notre temps, dans tous les domaines, doivent trouver des solutions européennes fortes.

7. L’Union européenne nous unit dans notre diversité

La diversité au sein de l’Europe est magnifique. La préserver, en maintenant les identités régionales et nationales, doit être un des buts du projet européen. En même temps, tant de choses nous unissent. La diversité et les points communs ne s’excluent pas mutuellement et personne n’est obligé de choisir entre l’identité régionale, nationale et européenne. Au contraire, nous pouvons tous bénéficier de toutes les qualités qu’apportent les peuples, les paysages et les cultures de l’Union européenne.

8. Tout le monde peut participer – et le devrait !

Pulse of Europe est une initiative de la société civile – apolitique et non-confessionnelle. Tous ceux et celles qui approuvent l’idée de base européenne sont invités à se joindre à nous. La pulsation européenne doit se faire sentir à nouveau.

Let’s be the Pulse of Europe!